Entretien et maintenance d’une imprimante 3D – Que faire

Dans la mesure où les imprimantes 3D ont révolutionné les processus de production dans presque tous les domaines, ce sont des machines sujettes aux dommages et aux bourrages.

La dernière chose que vous voulez est d’avoir une imprimante qui ne fonctionne pas comme prévu, et par conséquent, l’important est de vous assurer de donner à l’imprimante le soin qu’elle mérite vraiment. Avec une maintenance appropriée, vous pouvez réduire les bourrages et autres problèmes qui peuvent brouiller vos efforts pour produire les modèles souhaités. Voici quelques moyens efficaces de garder votre imprimante en parfait état. 1. Nettoyage de la plaque de construction Habituellement, de la colle est appliquée pour construire une plaque afin d’empêcher l’impression de se déformer lors de la prise de copies 3D. Cependant, la colle peut finir par attirer des particules étrangères et du plastique fondu, interférant avec les impressions en raison de la surface inégale. Prenez donc l’habitude de nettoyer la plaque après chaque impression. Vous pouvez le faire en trempant un chiffon propre dans de l’eau tiède et en essuyant doucement l’assiette. 2. Choisissez le bon filament pour le projet Le placement du filament pose des problèmes d’impression 3D et vous devez donc faire attention à la manière dont vous choisissez et manipulez le filament. Avant de charger le matériau, déroulez la bobine pour vérifier les plis et les nœuds susceptibles de provoquer des bourrages. Il est également préférable de vous en tenir au filament recommandé par le fabricant de l’imprimante pour une expérience d’impression fluide à chaque fois. 3. Maintenez les axes X et Y lubrifiés. L’axe est en mouvement continu pendant le processus d’impression. Il se déplace le long de la tête d’impression et à mesure que la poussière se dépose sur les tiges, la lubrification s’estompe, ce qui rend l’arbre plus rigide et réduit le débit dans le processus. Pour assurer un mouvement fluide à tout moment, assurez-vous de nettoyer les tiges de la poussière et de les lubrifier avec de l’huile. Vous pouvez le déplacer manuellement pour vérifier que la lubrification est correcte avant d’utiliser l’imprimante. L’axe Z doit également être lubrifié avec de la graisse ou un lubrifiant solide pour le supporter. 4. Assurez-vous que le firmware est toujours à jour Ceci est très essentiel, en particulier pour les entreprises qui comptent sur l’impression 3D. Les mises à jour du micrologiciel garantissent que vous disposez des derniers logiciels et fonctionnalités d’impression afin que vous puissiez obtenir des productions de haute qualité à chaque fois. Vous pouvez vous tenir au courant des dernières nouvelles en visitant régulièrement le site Web du fabricant pour les mises à jour et les annonces de mise à jour. Si vous possédez une imprimante compatible WIFI, vous bénéficierez de mises à jour et de téléchargements automatiques sur le cloud. 5. Gardez l’extrudeuse propre C’est là que le filament passe pendant le processus d’impression et le matériau peut s’user en laissant des particules sur les rouleaux. De tels dégâts collants peuvent modifier la géométrie du rouleau et rendre plus d’extrusions inadaptées. Par conséquent, il est important de s’assurer que l’extrudeuse, en particulier les rouleaux, sont propres. Une brosse à dents peut être utilisée pour un nettoyage facile, de sorte que l’extrudeuse fonctionne correctement et fournit les impressions de qualité attendue. 6. Serrez les boulons de poulie. Ils peuvent se desserrer en raison des vibrations des mouvements continus des axes X et Y. Ils peuvent conduire à un système mal aligné et à une qualité réduite, contribuant ainsi à garantir leur étanchéité.

Related Posts

Sélection d’une imprimante 3D

6 choses à considérer avant d’acheter une imprimante 3D

Impression 3D – L’avenir de la technologie d’impression

4 caractéristiques à rechercher lors de l’achat d’une imprimante 3D